Thé de la semaine : le Chapelier fou – Tatin gourmand

Bonjouuur ! Il y a quelques semaines, j’ai eu la possibilité de tester certains thés d’une marque que je ne connaissais alors pas encore : le Chapelier fou. Le principe de cette jolie marque : des thés gourmands et bios proposés au sein d’un univers fun et funkyAll Posts ! Comment dire non ?! Je ne vais pas te parler de tous leurs thés, mais d’un en particulier, que j’ai déjà fini, qui a plu à tous ceux qui l’ont goûté. L’heureux élu est Tatin gourmand : des pommes grillées façon tatin sur une base rooïbos. #miam

Ce thé est proposé sous différents formats : infusettes (x2, x20), 25g, 50g, ou 100g. Avec les 25g que j’ai reçus, j’ai pu faire une quinzaine de thés (6 ou 7  thés individuels et 2 théières entières).
Comme tu l’as certainement vu dans mes précédents articles “Thé de la semaine”, je bois des grands thés. Des pintes de thé même ! Ce format est donc particulièrement pratique pour tester un mélange avant de se lancer pour un plus gros conditionnement.

Au niveau des ingrédients : rooïbos, morceaux de pommes, morceaux de cannelle, réglisse, fenouil, clous de girofle et arôme naturel.
Pour les morceaux de pomme et de cannelle, je confirme : il y a de vrais morceaux ! Le mélange est vraiment très joli, bien équilibré entre morceaux et feuilles de thé.

Infusion du thé Tatin gourmand - Le chapelier fou

A l’infusion, grâce au rooïbos, le thé se teinte rapidement d’une jolie nuance rouge/orangée et l’odeur est incroyable. Tarte tatin en effet, mais sans être écœurante. Douce, sucrée, réconfortante… on se croirait chez sa grand-mère en train de déguster une tarte aux pommes. Le rooïbos infuse longtemps, 6 à 7 minutes, mais si tu es comme moi et que tu as tendance à oublier tes thés qui infusent, tu ne seras pas trop pénalisé. Pas d’amertume sur ce coup-là, juste un thé tiède à la rigueur ! 😉

Tatin gourmand - Le chapelier fouMes amis qui ont aussi dégusté ce thé sont unanimes : c’est juste ce qu’il faut du point de vue du mélange des parfums. Juste assez de rooïbos, avec ce qu’il faut de pomme, de cannelle et de sucré (merci le réglisse). Et pas d’écœurement !

L’ultime avantage du rooïbos, c’est que contrairement au thé, ça n’excite pas, et on peut donc le boire le soir, après un bon repas… une tartiflette, par exemple 😀

Côté prix, c’est très raisonnable : 7,90€ les 100g. Mais comme je te le disais au début de l’article, tu peux tester dans d’autres conditionnements. C’est l’un des points forts et des spécificités du Chapelier Fou : on ne gâche rien !

C’est donc un thé que je te recommande chaudement, et que je vais m’empresser de commander en plus large quantité pour mes longues soirées d’hiver au coin du feu euh, du radiateur ! Il sera parfait avec des bredele à l’amande, par exemple…

Et toi, tu connais le Chapelier fou ? Quels sont tes thés préférés ? Tu as des thés à me conseiller ? Genre pour les longues soirées d’hiver ? 😉


Ce super billet a été publié le 08.11.2013 @ 11:45 dans la catégorie A boire
Tags: , ,